samedi
30
avril 2022

Réguliers : 17$

Étudiant.e.s / aîné.e.s : 14$

Webdiffusion : 12$

Concours de menteries - cohorte 1

Informations :

Maison de la littérature

Début :

samedi 30 avril, 14:00

Fin :

samedi 30 avril, 16:00
Ado / Adulte

Spectacle présenté en salle et accessible via webdiffusion en direct.

Les concurrent.e.s doivent convaincre les juges et le public d’histoires abracadabrantes et vécues. Chacun.e doit conter une menterie d’une durée d’au moins 8 minutes et d’au plus 10 minutes. Le juge de ligne et chasseur de temps surveille le chronomètre et avertit, grâce à ses appeaux, celui ou celle qui tient le crachoir des minutes qui s’écoulent.

Avec Patrick Courtois, Christian Lalonde, Yoda Lefebvre, Anaïs Palmers et Isabelle St-Pierre.

Animenteur : Nicolas Jobin

Juges : Ève Dufour-Savard et Michel Marcoux, juge de ligne : Patrick Hébert

 

 

Artistes participants


Patrick Courtois Patrick Courtois a un talent naturel de conteur. Découvert en 2011 lors de la première édition du Festival de contes et légendes Atalukan, Patrick est maintenant un conteur reconnu au Québec. Il a participé à plusieurs événements de conte et a raflé des premières places dans des concours de menteries à travers la province.   Ilnu de la communauté de Mashteuiatsh, il nous entraîne dans des histoires à dormir debout, collectée dans le folklore de son coin de pays et remaniées à sa façon.   Crédit photo : Ève Dufour-Savard
Christian LalondeOrateur depuis 2001, Christian Lalonde a participé à plusieurs compétitions de hauts niveaux. En 2014, il devient champion provincial de discours improvisés. Avide de nouveaux défis, ce récréologue, ambassadeur du plaisir en loisirs, devient conteur de légendes, de traditions, de peur mais surtout de fantastique ! Selon ses dires, chaque personne est l’auteur d’un livre surprenant, celui de son existence dont certains chapitres pourraient cacher des passages presque fantastiques. Aujourd’hui, Christian sera fidèle à lui-même, il vous racontera des histoires qui passeront de la tradition au fantastique en confondant réalité et légendes pour votre grand plaisir !   Crédit photo : Marie-Ève Fortin
Yoda LefebvreYoda Lefebvre est un conteur, c’est-à-dire un écrivain qui n’écrit pas, un acteur qui ne joue pas, et un metteur en scène qui ne met personne d’autre en scène que lui-même...   Il aime évoquer ce qui est beau et lui faire voisiner l’horrible... mais avec une petite gêne, de façon à ce qu’on puisse se les représenter jusqu’à la limite de ce qu’on a le goût de vivre aujourd’hui. Il n’apprend pas vite. Ça lui a pris 6 ans avant de gagner un concours de menteries.   Maintenant qu’il en a gagné, il est orgueilleux; il se fait appeler monsieur et il dépasse dans la ligne au supermarché.   Pour le reste, il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant…   Crédit photo : Karine Désaulniers
Anaïs PalmersAnaïs Palmers est née et a grandi en Autriche. Elle a ensuite étudié le journalisme en France, puis la création littéraire au Québec, où elle a écrit une maîtrise en recherche-création sur les liens entre imaginaire et réel dans le conte. Ces liens, elle les explore en se servant de différents moyens d'expression, à travers les sciences de la nature, la nature et le langage, qui interagissent selon elle de surprenantes façons.   Artiste en création littéraire et en littérature orale, elle a fait partie de la formation de conte en musique Conte Érable Orchestra, du spectacle littéraire et performatif Manquante, des spectacles Migrations et Déjectoire, du projet Danse des écrivain.e.s, et elle s'est trouvée, de 2016 à 2021, à la direction du festival de conte, cirque et musique Contabadour.   En ce moment, vous pouvez entendre quelques-uns de ses contes dans le cadre de l'exposition « Ô merde » au Musée de la Civilisation à Québec.   Crédit photo : Collin Rousseau
Isabelle St-PierreIsabelle St-Pierre fait entendre sa voix depuis 20 ans (poésie, slam, conte) au Québec, au Canada, en Acadie et en France. Artiste engagée, elle dirige et anime, depuis 2005, de nombreux spectacles, micro ouverts, ateliers : Festival de conte de Bouche à Oreille (2005-2007), Festival Interculturel du conte du Québec (2005-2019). De 2005 à 2010, elle a dirigé le volet conte/slam de l’État d'Urgence (ATSA) invitant plus d’une vingtaine d’artistes et donnant la parole aux sans-abris. Elle a coorganisé et animé pendant 5 ans les Slam Sessions Montréal, soirées mensuelles avec une formule artiste invité et micro ouvert. En janvier 2016, elle a coproduit un événement sans précédent, Paroles Fauves : vigile poétique contre la violence faite aux femmes autochtones. En avril 2017, elle a fait une résidence au Banff Centre for Arts, dans le cadre du programme de Spoken Word. Depuis, elle dirige et coproduit la série des Cabarets Poésie All-Star (Dimanches du conte et Rendez-vous des Grandes Gueules) avec Debout : Actes de parole. Elle a participé à la Grande nuit de la poésie de St-Venant-de-Paquette, au festival Contabadour et fait partie de la distribution du Cabaret des Hypothèses (FIL) dédié au croisement entre la science et la littérature.
Nicolas Jobin - AnimenteurArtiste multidisciplinaire ayant un penchant marqué pour le conte et la musique, Nicolas Jobin partage son temps entre la scène et les médias. Animé d’une curiosité sans œillères, il génère par ses interventions des espaces de fréquentation, de réflexion et de médiation culturelle décomplexés mais rigoureux, qui ont été présentés tant ici qu'à l'international.   Également communicateur recherché, il anime couramment des tribunes, des événements et des spectacles de toutes sortes pour le compte d’organismes culturels d’importance tels que la Ville de Québec, Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, le Musée national des Beaux-Arts du Québec (MNBAQ), le Musée de la Civilisation ou l’Orchestre symphonique de Québec, et a travaillé pour ICI Radio-Canada Première, TV1 Bell Média et MATV. D'abord juge et ensuite animenteur, il est associé au Concours de menteries des Ami.e.s imaginaires depuis maintenant plus de 10 ans!   Crédit photo : Yann Jobin
Ève Dufour-Savard - Juge Avant d'être animenteuse et juge pour nos concours de menteries, Ève Dufour-Savard a d'abord été improvisatrice, notamment dans la Ligue Universitaire d’Improvisation (LUI) et dans la Ligue d’improvisation de Québec (LIQ). Ève est une joueuse talentueuse, au point où on lui demande maintenant d'être coach, entre autres pour l'équipe d'Impro contée, dont les spectacles sont présentés à la Maison de la littérature en collaboration avec Les Ami.e.s Imaginaires.
Michel Marcoux - JugeAprès avoir été astronaute, pilote de formule 1, chirurgien plastique et brasseur de bière, sa carrière a un peu déclinée lorsqu'un employeur s'est rendu compte qu'il mentait dans son C.V. Depuis quelques années il tente de se refaire une réputation en étant juge pour des concours de menteries. Son entourage le nomme Michel Marcoux pour faire plus court, mais il est en fait Baron Michel de Marcoux huitième du nom. Crédit photo : ©Jérôme Kearney
Patrick Hébert - Juge de ligne Patrick Hébert est amateur de chasse et de pêche. Il est donc souvent confronté aux menteries de ses pairs, qui aiment bien agrémenter leurs récits. Il en a entendu plus d’une, allant de la truite de 109 pouces pêchée dans la St-Charles, aux dindons sauvages géants de l’Abitibi, en passant par les safaris au lion de l’arctique… Patrick agira en tant que juge de ligne et chronométreur officiel. L’équipe du concours l’a recruté pour ses appeaux. Le colvert, le canard branchu et l’outarde avertiront les concurrents et concurrentes du temps qui passe. Patrick est accessoirement anthropologue et spécialiste des études socio-environnementales. Il aime prendre des marches après le souper.

Comment s'y rendre

Maison de la littérature
40, rue St-Stanislas, Québec

Partenaires