vendredi
22
avril 2022

Entrée gratuite sur place et

diffusion en direct sur Facebook

On jase !

Informations :

Maison de la littérature

Début :

vendredi 22 avril, 20:00

Fin :

vendredi 22 avril, 21:30
Grand public

Soirée présentée en salle et en direct sur Facebook via les pages Les Ami.e.s Imaginaires et Maison de la littérature.

Pour ouvrir les festivités, Nicolas Jobin s’entretient avec Marjolaine Mckenzie, Geneviève Marier et Michel Marcoux autour des contes, des menteries et des récits pour raconter des territoires et pour rejoindre l’auditoire.

Une soirée pour présenter la diversité de la programmation du festival autour d’échanges riches des différentes visions de ces artistes.

Artistes participants


Nicolas JobinArtiste multidisciplinaire ayant un penchant marqué pour le conte et la musique, Nicolas Jobin partage son temps entre la scène et les médias. Animé d’une curiosité sans œillères, il génère par ses interventions des espaces de fréquentation, de réflexion et de médiation culturelle décomplexés mais rigoureux, qui ont été présentés tant ici qu'à l'international.   Également communicateur recherché, il anime couramment des tribunes, des événements et des spectacles de toutes sortes pour le compte d’organismes culturels d’importance tels que la Ville de Québec, Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, le Musée national des Beaux-Arts du Québec (MNBAQ), le Musée de la Civilisation ou l’Orchestre symphonique de Québec, et a travaillé pour ICI Radio-Canada Première, TV1 Bell Média et MATV. D'abord juge et ensuite animenteur, il est associé au Concours de menteries des Ami.e.s imaginaires depuis maintenant plus de 10 ans!   Crédit photo : Yann Jobin
Marjolaine MckenzieFormée en théâtre ainsi qu’en gestion et animation de loisir et culturelle, Marjolaine Mckenzie œuvre comme organisatrice et intervenante communautaire. Tout d’abord dans sa communauté d’origine, Matimekush Lac-John, à Schefferville, pendant douze ans. Riche de cette expérience, elle voyage maintenant dans les diverses communautés comme facilitatrice en planification, organisation et animation d’activités ou projets communautaires. Ces projets sont de plusieurs natures et s’adaptent aux besoins immédiats des communautés, allant de l’amélioration de l’environnement social et physique en passant par l’adoption de saines habitudes de vie, d’une meilleure estime de soi et d’une valorisation identitaire. Sa profonde connaissance des réalités autochtones fait d’elle une intervenante impliquée. En 2004, elle fonde les Productions Papu Auass, une troupe de théâtre pour enfants et adultes. Elle croit qu’il est essentiel de faire vivre et de redécouvrir les histoires, les contes et légendes autochtones en les transposant au théâtre. En tant que comédienne, elle participe à plusieurs productions théâtrales, notamment pour : Centre for Indigenous Theatre, Ondinnok, Théâtre 8, et le SpiderWoman Theatre, qui a offert des représentations à Québec, à Montréal, en Ontario, en Alberta et à New York. Marjolaine Mackenzie est une Innue-Naskapi et été adoptée par les Wendats dès sa tendre enfance, elle est très engagée et fière. Rassembler les gens pour les causes qui amélioreront le futur des Premières Nations est sa vocation première. Crédit photo : Danielle Giguère
Michel MarcouxAprès avoir été astronaute, pilote de formule 1, chirurgien plastique et brasseur de bière, sa carrière a un peu déclinée lorsqu'un employeur s'est rendu compte qu'il mentait dans son C.V. Depuis quelques années il tente de se refaire une réputation en étant juge pour des concours de menteries. Son entourage le nomme Michel Marcoux pour faire plus court, mais il est en fait Baron Michel de Marcoux huitième du nom. Crédit photo : Jérôme Kearney
Geneviève MarierGeneviève Marier conte depuis belle lurette. Depuis 1992, on l’a entendue dans différents festivals et sur scène au Québec, en France et au Brésil.   Depuis longtemps, elle s’intéresse au travail du corps et de la voix pour la présence sur scène. C’est l’objet des ateliers de groupe et de l’accompagnement personnel en conte qu’elle donne au Québec et à l’étranger depuis 2012.   Elle fait de la médiation culturelle autour du conte avec les enfants, les adolescents, les adultes et les aînés.   Pour elle, raconter une histoire est sa façon préférée de prendre part à la vie. En temps de pandémie c’est une autre façon de se rappeler qui on est, ensemble.   http://www.genevievemarier.com Crédit photo : Ève Dufour-Savard

Comment s'y rendre

Maison de la littérature
40, rue St-Stanislas, Québec

Partenaires